Archives du mot-clé PPL

Formation des communautés dans la région du Menabe sur la collecte des graines

Par Vonona Randrianasolo et Fabien Rahaingoson

Pour la poursuite du projet de conservation ex situ de graines à Madagascar, l’équipe du Kew Madagascar Conservation centre (KMCC) a effectué une descente de dix jours dans la partie Ouest de la grande île, précisément dans la région de Menabe.

La végétation dans cette région représente la forêt sèche de l’ouest, riche en espèces endémiques, rares et menacées. Cependant, cette zone fait partie des régions les plus exposées à la destruction rapide des couvertures végétales.

Une forêt sèche dans la région de Menabe après passage d’un feu de brousse

En effet, depuis la demande accrue des maïs sur le marché international (La Réunion) à partir de 1970, et tout récemment le développement de l’exportation d’arachides, la vitesse de la disparition de la forêt dans cette partie aux dépends des champs de culture est très alarmante. En outre, les demandes grandissantes en charbons et en bois de chauffe aggravent la situation. Ainsi, cette descente a pour objectif de chercher des nouvelles communautés pour participer au projet de collecte des graines financé par People’s Postcodes Lottery (PPL), et de leur sensibiliser sur les besoins de la conservation, et de la préservation des patrimoines forestiers dans la région.

Formation et sensibilisation des communautés de Tsitakabasia sur la conservation des espèces forestières

Au cours de cette descente cinq (05) nouvelles communautés se sont engagées pour le projet. Les membres de chaque communauté ont reçu des formations pratiques sur terrain sur les techniques de collecte de graines, des spécimens d’herbier et des données.

Formation de la communauté de Beroboka sur les techniques de collecte de graine et d’herbier

Vingt-quatre (24) échantillon de graines dominés par les familles de Fabaceae, Malavaceae et Rubiaceae ont été récoltés par les communautés au cours de ces formations.

Publicités

Mission de renforcement des capacités de la communauté d’Ampilanonana dans le district d’Anjozorobe

Au début du mois de septembre 2017 , une mission a été faite par l’équipe de KMCC dans la région d’Anjozorobe, dans les communes d’Ampilanonana et d’Antsahabe. Cette mission du projet PPL avait pour but de collecter les graines déjà récoltées par les membres de la communauté dans la région et de renforcer leur capacité pour les techniques de récoltes de graines mais également de contacter des nouvelles communautés pour le projet.

Carte de localisation des sites visités

La mission avait duré deux jours. La première journée a été consacrée à la communauté d’Ampilanonana. Dans le cadre de la formation et renforcements de capacités, une descente conjointe a été faite par les représentants de la communauté avec l’équipe de KMMC dans la montagne d’Ambohitsitakatra qui se trouve environ 3 km au sud-ouest du village. Le lendemain, une visite a été faite dans le village d’Antsahabe pour rencontrer le président de l’association Antsahabe Miray (AMI). Cette rencontre a pour objectif d’impliquer l’association pour le projet PPL.

Formation des communautés d’Ampilanonana sur les techniques de collecte et montage d’herbiers

Comme notre visite se coïncide avec le jour de marché d’Anjozorobe (jeudi), notre rencontre avec le président avait eu lieu dans la ville d’Anjozorobe. Aucune décision n’a été prise au cours de cette visite mais le président nous a promis de nous contacter après une réunion avec les membres de l’association.

Brexiella sp. observée pour iNaturalist et collectée comme échantillon d’herbier

Au cours de cette mission, 15 échantillons de graines ont été récoltées dont 10 sont faites par la communauté d’Ampilanonana et 5 durant les formations et la mission conjointe avec la même communauté. À part les collectes de graines 32 échantillons d’herbiers et environ 40 observations pour iNAturalists ont été faites.

Présentation du projet MSBP_People Postcode Lottery (PPL)

Par Fabien Rahaigoson

En terme de biodiversité, Madagascar est l’un des pays les plus riche au monde. Paradoxalement, c’est aussi l’un des pays où le taux de pression et de menace sur la biodiversité est élevé (200 000 ha/ans de perte de la couverture végétales). Pour contribuer à la sauvegarde des espèces végétales, le Royal Botanic Gardens Kew (RBG Kew) a développé un projet de conservation ex-situ sans précédent dans le but de récolter et de conserver dans une banque de graine à Wakehurst en Angleterre environ 25% des espèces de plantes dans le monde y compris celle de Madagascar avant la fin de 2020. Ainsi, pour atteindre cet objectif, un projet de conservation visant à impliquer 100 communautées à Madagascar financé par le People Postcode Lottery (PPL) en Grande Bretagne a été mis en œuvre pour palier au projet Millennium Seeds Bank Partnership (MSBP) qui a déjà existé auparavant et qui avait déjà travailler en étroite collaboration avec le Silo National des Graines Forestières (SNGF) depuis l’année 2000.

Ramassage des graines pour la communauté de Marofandiliha (Morondava)
Ramassage des graines pour la communauté de Marofandiliha (Morondava)

Le projet PPL vise à améliorer les conditions de vie des populations locales à travers une rémunération pour chacun de leur collection de graine et d’herbier. Il leur fait prendre conscience aussi de l’importance de la conservation des espèces végétales. Ainsi, chaque communauté recevra des formations concernant les techniques de récolte de graine et d’échantillon d’herbier et ces communautés seront réparties partout à Madagascar afin de représenter au maximum la flore Malgache.

Collecte de graine avec la communauté de Manja (Région Menabe)
Collecte de graine avec la communauté de Manja (Région Menabe)

Enfin, ce projet sera mis en place par le RBG Kew à travers Kew Madagascar Conservation Centre (KMCC) et les graines seront placées entre la banque de graine en Angleterre et au SNGF

Communautés d’Itremo
Communautés d’Itremo