Archives du mot-clé Massif d’Itremo

Présentation des activités de Kew Madagascar Conservation Centre au symposium « State of the World’s Plants» 2017

Par Tianjanahary Randriamboavonjy et Mamy Tiana Rajaonah

Le Symposium sur les plantes du monde (State of the World’s Plants Symposium) est un évènement scientifique organisé par Royal Botanic Gardens Kew depuis 2016. Il s’agit d’une rencontre internationale des scientifiques pour partager des informations récentes sur les études sur les plantes ou des études des cas sur la conservation de la biodiversité dans le monde entier. Plusieurs thèmes sont traités à chaque symposium et ils varient suivant les sujets prioritaires définis par les comités d’organisation. L’année dernière le SOWPT a focalisé son thème sur la synthèse des connaissances sur différentes catégories des plantes.

Tiana Randriamboavonjy présentant le projet de gestion de l’AP du Massif d’Itremo

Lire la suite Présentation des activités de Kew Madagascar Conservation Centre au symposium « State of the World’s Plants» 2017

Renforcement des suivis et des contrôles de l’aire protégée du Massif d’Itremo

par Fetra Randriatsara et Sedera Ramaromanana

La création définitive de l’Aire Protégée (AP) du Massif d’Itremo a été entérinée par le décret n°713-2015 du 21 avril 2015. L’obtention du statut définitif engendre une mise en vigueur des contrôles et suivis des exploitations illicites à l’intérieur et aux alentours de la zone protégée. Vers le début du mois de décembre, l’AP du Massif d’Itremo n’a actuellement pas pu échapper au vague d’exploitation minière qui secoue les AP à Madagascar. Une information a été reçu auprès du technicien et les comités de gestion de l’AP du Massif d’Itremo concernant la présence de groupes de personnes exploitant de la tourmaline à Andohanimasoandro, dans la partie Est, et une autre exploitation illicite de cristal située à Tsihailoha dans la partie Ouest. A cet effet, des descentes successives sur le terrain ont été réalisées par l’équipe du Kew Madagascar Conservation Centre (KMCC) afin de localiser ces sites d’exploitation illicite et de prendre des mesures de protection.

Site d’exploitation de tourmaline d’Andohanimasoandro

Lire la suite Renforcement des suivis et des contrôles de l’aire protégée du Massif d’Itremo

Inauguration de l’Aire Protégée du Massif d’Itremo

par Fetra Randriatsara, Tiana Randriamboavonjy, Herson Andrianirina, Bodoarisoa Mbolatahiana, et Hélène Ralimanana

L’aire protégée (AP) Massif d’Itremo est actuellement officialisée. Son inauguration a été faite le 28 et 29 septembre 2016 en présence des représentants des Ministères concernées, les autorités et les communautés locales dans cette zone.

Grâce au financement de la Fondation des Aires Protégées et de la Biodiversité de Madagascar (FAPBM), le Kew Madagascar Conservation Centre (KMCC) a pu inviter nombreux responsables étatiques pour honorer ce grand évènement. Parmi les invités figurent le directeur du développement régional (DDR) de la région Amoron’i Mania, le secrétaire général du Préfet à Ambositra, le directeur inter-régional et régional du ministère auprès de la présidence chargé des mines et du petrole (MPMP), le directeur régional de l’écologie, l’environnement, de la mer et des forêts (DREEMF) Amoron’i Mania, le directeur régional du tourisme Amoron’i Mania (DIRORTAM), le représentant du ministère de l’ecologie, l’environnement, de la mer et des forêts (MEEMF) à Antananarivo, l’adjoint du Chef District d’Ambatofinandrahana, les Maires et les chefs Fokontany des zones concernées.

Rituel et abattage de zébu à Ianasana
Rituel et abattage de zébu à Ianasana

Lire la suite Inauguration de l’Aire Protégée du Massif d’Itremo

Adoption de l’outil SMART pour une meilleure gestion de l’Aire Protégée du Massif d’Itremo

par Tiana Randriamboavonjy, Fetra Randriatsara et Herson Andrianirina

A Madagascar, les patrouilleurs d’une aire protégée (AP) enregistrent régulièrement certaines informations en tenant compte les cibles de conservation. Ils utilisent des fiches de patrouille préalablement établies pour répondre toutes les questions relatives à la gestion du site et ses ressources. A la fin de leur travail, ces fiches sont envoyées au responsable du site, qui va traiter les données pour évaluer le travail de patrouille. Avec cette méthode simple, il y a souvent un risque d’informations manquantes ou floues entre autres la distance parcourue par les patrouilleurs, la détection des signes de menace et de pression qui sont tous des indicateurs très utiles pour l’évaluation.

Lire la suite Adoption de l’outil SMART pour une meilleure gestion de l’Aire Protégée du Massif d’Itremo

Lutte contre l’invasion des pins Pinus khasya dans l’Aire Protégée du Massif d’Itremo

par Fetra Randriatsara, Herson Andrianirina et José Rafanomezantsoa

Les forêts des hautes terres malgaches constituent l’un des écosystèmes importants à Madagascar. Avec la présence de plusieurs espèces endémiques, les forêts naturelles d’Itremo sont parmi les rares exceptionnelles richesses. Cependant, sous l’influence des activités anthropiques, entre autres l’exploitation minière, le feu de brousse, la coupe irrationnelle des bois, l’intégrité de ces écosystèmes est fortement perturbée et les ressources naturelles sont en train de périr. Outre ces différentes menaces, la prolifération de l’espèce envahissante Pinus khasya constitue une des principales causes de la dégradation des forêts de tapia et les forêts galléries de l’Aire Protégée d’ Itremo. La présence de cette espèce exotique et anémochore, qui se reproduit et s’éparpille très rapidement par le vent, empêche le développement des espèces endémiques et autochtones comme Uapaca bojeri, Sarcolaena obongifloia, Leptolaena bojeriana…voire même le déclin en nombre de ces dernières.

Forêts naturelles dominées par des pins
Forêts naturelles dominées par des pins

Lire la suite Lutte contre l’invasion des pins Pinus khasya dans l’Aire Protégée du Massif d’Itremo