Archives du mot-clé Dioscorea

Formation sur la culture d’Igname dans la région de Menabe Madagascar

Par Fetra Randriatsara, Haja Razafimandimby, Vonona Randrianasolo, Fabien Rahaingoson, Tatamo Ranaivomanana et Mamy Tiana Rajaonah

Après une mission de reconnaissance et de sensibilisation dans la région de Menabe, les populations et les autorités locales sont prêtes au lancement du projet de conservation des ignames sauvages par la culture dans les champs et les suivis dans les forêts. Pour démarrer le projet, l’équipe de Kew Madagascar Conservation Centre (KMCC) a fait une autre descente sur les sites d’intervention en septembre dernier et a visité toutes les communautés intéressées. Un programme de collecte de graines forestières pour le Millennium Seed Bank (MSB) et le Silo National des Graines Forestières (SNGF) a été effectué en parallèle avec activités sur du projet igname pendant cette mission, et celui-ci en collaboration avec quelques représentants de chaque communauté.

Collecte des graines pour MSB dans la forêt sèche de Tsianaloka

La formation sur la culture d’igname a été débuté par la vérification de la liste des ménages adoptants enregistrés auprès du chef de chaque fokontany ou président de VOI. Ensuite, une séance d’information et de formation a été réalisée pour chaque communauté afin de faire connaitre aux gens le projet et de leur donner la technique sur la culture des ignames. Au total, 260 ménages adoptants appartenant aux six communautés (Tsaraotana, Kiboy, Tsitakabasia, Beroboka centre, Analabe et Angebo) ont assisté cette formation.

Séance d’information sur la généralité du projet et formation théorique sur la technique culturale

Le projet a fourni les tubercules de Dioscorea alata qui seront utilisés comme semences pour les ménages adoptants. Ces semences ont été achetées chez un paysan dans la commune rurale d’Isalo, District de Miandrivazo.

Achat des tubercules-semences de Dioscorea alata dans la commune rurale d’Isalo, ouest de Miandrivazo

Après la formation théorique, une séance pratique a été effectuée directement sur terrain pour chacune des communautés. Un terrain de démonstration de 300 m ² montrant la technique de culture des ignames sauvages et cultivées a été installée dans chaque site. Afin de pouvoir ravitailler ce terrain en matière de semences, une pépinière a été installée dessus tout en montrant aux bénéficiaires les processus et traitements des semences ainsi que leur mise en terre. Deux espèces sauvages parmi les cinq cibles (D. soso et D. bako) ainsi que l’espèce cultivée D. alata ont été mise dans la pépinière.

Traitement des semences et installation de la pépinière

En conclusion, afin d’atteindre les objectifs du projet, une autre mission serait organisée plus tard pour atteindre l’effectif de 1000 ménages adoptants et de faire la sensibilisation et les formations des dix communautés de la zone Ambalimby -Menabe. Et pour pouvoir suivre de près les activités de ce projet, un nouveau bureau de KMCC sera installé à Morondava lequel sera fonctionnel vers le début du mois de novembre 2017.

Publicités

Mise en marche du projet de conservation d’igname dans la région de Menabe Madagascar

Par Fetra Randriatsara, Mamy Tiana Rajaonah, Guy Eric Onjalalaina et Roger Rajaonarison

Les inventaires et recherches faites par des chercheurs de l’Université d’Antananarivo et de Royal Botanic Gardens Kew ont démontré que la région de Menabe possède des espèces d’igname sauvage qui n’existent qu’à Madagascar. Cependant, ces espèces sont utilisées comme aliment de base de la population riveraine surtout pendant la période de soudure. Á cause de l’accroissement démographique qui engendre une surexploitation par la technique de collecte traditionnelle et destructive des tubercules, ces espèces sont en train de périr si des mesures ne seront pas prises d’une façon efficace et durable.

Carte de localisation des zones d’intervention du projet

Lire la suite Mise en marche du projet de conservation d’igname dans la région de Menabe Madagascar

Exploration de Dioscorea bako à Beanka

par Mamy Tiana Rajaonah,  David Rabehevitra , Franck Rakotonasolo , Guy Eric Onjalalaina , Romer Rabarijaona , Landy Rajaovelona , Jacqueline Razanatsoa, Roger Rajaonarison , et Ranaivomanana Andrianantenaina Tatamo

Madagascar possède une quarantaine d’espèces d’ignames, appartenant au genre Dioscorea dont la grande majorité est comestible et utilisée comme substitut alimentaire par la population malgache pendant la période de soudure. De ce fait, face au problème de la disponibilité de nourriture combiné avec la croissance démographique à Madagascar, l’exploitation des produits alimentaires forestiers comme celle des tubercules d’ignames s’intensifie de jour en jour et mettant une pression sur leur existence à l’état naturel. En effet, au moins une douzaine d’espèces d’ignames a un statut menacé d’extinction suivant les critères de l’IUCN et Dioscorea bako en fait partie avec un statut de conservation en danger critique d’extinction (CR). Cette espèce est parmi les ignames les plus appréciées par la population malgache et son exploitation irrationnelle a rendu cette plante très rare.

Pieds mâle et femelle de Dioscorea bako

Lire la suite Exploration de Dioscorea bako à Beanka

Redécouverte de Dioscorea analalavensis une espèce endémique longtemps oubliée

par Fenonirina Rakotoarison, Geodain Huckel Meva, et Dr. Mamy Tiana Rajaonah

Le nord de Madagascar est riche en espèce d’ignames sauvages. Pourtant, certaines espèces de Dioscorea n’ont pas encore des données botaniques et écologiques suffisantes afin de pouvoir optimiser leur conservation alors que les menaces qui pèsent sur elles ne cessent d’’augmenter. C’est le cas de Dioscorea analalavensis, une espèce endémique rencontrée dans la région d’Analalava-Antsohihy. La seule collecte des spécimens d’herbier et la dernière description de cette espèce datent de 1909 par Perrier de la Bathie. Suite au financement de Darwin initiative, Kew Madagascar Conservation Centre a réalisé une descente dans cette zone afin de vérifier sa présence et de collecter plus d’informations relatives à cette espèce.

Une enquête concernant cette espèce a été menée auprès de la communauté locale (pêcheurs) et apparemment elle l’a confondue avec le Dioscorea bemandry. Néanmoins, la communauté utilise ses tubercules comme nourriture surtout pendant la période de soudure

Tubercule de Dioscorea analalavensis

Lire la suite Redécouverte de Dioscorea analalavensis une espèce endémique longtemps oubliée

De nouvelles plantes localisées pour la première fois dans la NAP du Massif d’Itremo

par Romer Rabarijaona

L’identification des spécimens d’herbiers collectés dans la NAP du Massif d’Itremo en Janvier 2015 a permis de noter pour la première fois la présence d’environ une vingtaine de nouvelles distributions de plantes dans la localité. Parmi ces plantes, cinq espèces appartiennent à la famille des orchidées (Aerangis punctata, Bulbophyllum aubrevillei, Bulbophyllum perrieri, Calanthe sylvatica et Disperis oppositifolia) deux des rubiacées (Astiella tsaratananensis et Peponidium micranthum), deux fougères de la famille des Dryopteridacées (Elaphoglossum sieberi , Elaphoglossum spatulatum) et enfin un palmier (Ravenea madagascariensis).

 Les collectes ont été effectuées pour la majorité dans les forêts galeries de Maizinatoandro et toutes ces nouvelles distributions montrent une affinité floristique avec la région orientale de Madagascar. Par ailleurs, la découverte de Rhodocodon apiculatus dans la NAP du Massif d’Itremo consiste seulement en la troisième collection de l’espèce dans tout Madagascar, après celles de H. Perrier de la Bâthie, 1924 et J.N. Labat en 1993 à Majunga.

Dioscorea quartiniana A. Rich.
Ravenea madagascariens Becc.
Ravenea madagascariens Becc.