Pré-lancement du Projet Ignames Initiative Darwin

par Mamy Tiana Rajaonah

Le projet sur la conservation des ignames de Madagascar a commencé ses activités de terrain depuis le mois de juillet dernier avec l’appui des partenaires tels que FBM-Ny Tanintsika pour le COFAV, et puis MBG, SAGE et L’Homme et l’Environnement pour le nord.

Des missions de pré-lancement du projet ont été déjà organisées auprès des communautés locales sur sites: l’une a été effectuée dans le COFAV (Corridor Forestier Ambositra Vondrozo) par les agents de NT-FBM (Ny Tanitsika – Feedback Madagascar) au mois de juillet tandis qu’une autre a eu lieu dans le nord au mois d’aout et qui a été assurée par l’équipe de KMCC (Kew Madagascar Conservation Centre).

Pré-lancement du projet à Marovato.
Pré-lancement du projet à Marovato.

En effet, 26 communautés de bases ont été identifiées jusqu’à présent dont 20 à Fianarantsoa avec 400 ménages, 3 à Ambanja avec plus de 94 ménages et 3 à Antsiranana avec plus de 209 ménages. La sélection de ses sites au nord est fonction des espèces cibles du projet.

Pré-lancement du projet à Andavakoera.
Pré-lancement du projet à Andavakoera.

Lors de ces missions, des commandes de semences d’ignames cultivées (Dioscorea alata) et sauvages ont été également réalisées. Au total 2000 kg de tubercule de D. alata va être distribué au sein des communautés de base dans le nord et 2400 kg pour le COFAV. La quantité des tubercules d’ignames sauvages est de 20 kg pour chaque espèce cible et ce sont les communautés qui se chargent de la collecte.

Bref, concernant le nombre de communautés de base bénéficiaires, nous n’avons que le tière de l’effectif par rapport à l’objectif du projet pour cette première année et que ce nombre va augmenter d’une année à l’autre.

Mode de conservation des tubercules de Dioscorea alata à Marovato.
Mode de conservation des tubercules de Dioscorea alata à Marovato.
Publicités