Projet sur la conservation des ignames de Madagascar en vue d’un sécurisation alimentaire

par Tiana Randriamboavonjy et Mamy Tiana Rajaonah

Madagascar possède une quarantaine d’espèces d’ignames endémiques (Jeannoda et al., 2007). Ces espèces sont pour la plupart comestibles et constituent la principale source de nourriture des populations dans nombreuses régions de Madagascar pendant les périodes de soudures. Les collectes irrationnelles de ces produits ont entraîné le KMCC, avec le financement de Darwin Initiative, a élaboré un projet de trois ans (2015-2018) sur la conservation, la gestion et la valorisation des espèces sauvages pour la sécurisation alimentaire.

Les principaux objectifs de ce projet sont :

  • établir un système de conservation nationale des ignames
  • posséder au niveau des ménages des matériels génétiques à partir d’une collection des graines et de plantes vivantes, et enfin
  • apporter un appui pour Madagascar dans la promotion de la technique culturale et de la conservation (in-situ et ex-situ) de la biodiversité.
Collecte de tubercules d'igname
Collecte de tubercules d’igname

Tubercule d'igname
Tubercule d’igname

Le projet est en partenariat avec l’ONG Ny Tanintsika-Feedback Madagascar (FBM/NT), le Silo Nationale des Graines Forestières (SNGF) et le Parc Botaniques et Zoologique de Tsimbazaza (PBZT). Par ailleurs, 3000 ménages dans le corridor forestier Ambositra – Vondrozo (COFAV) et le Nord de Madagascar seront ciblés par ce projet.

Vers la troisième et dernière année du projet, les résultats consisteront à :

  • la réactualisation de la stratégie nationale de conservation des ignames malgaches
  • l’amélioration et la vulgarisation des informations et connaissances sur les ignames et en les rendant accessibles
  • l’adoption de la technique culturale des ignames par les ménages cibles
  • la disponibilité des plans de gestion des ignames élaborés
  • la possession des graines des espèces d’ignames pour la conservation ex-situ aux banques de grains de SNGF et MSB (Kew) et pour les collections vivantes installées au PBZT et chez les Communautés de base (COBA).
Collecte de tubercules d'igname
Collecte de tubercules d’igname
Préparation de tubercule pour repas
Préparation de tubercule pour repas

« Oviala noharena, tombontsoa no kendrena…

oviala no fampiasa, andao hiara-hiasa » *

* L’igname est une richesse, essayons d’en tirer profit…on utilise les ignames, tissons une collaboration

Références bibliographiques

Jeannoda V.H., Razanamparany J.L., Rajaonah M.T., Monneuse M.O., Hladik A. & Hladik C.M. (2007), Les ignames (Dioscorea spp.) de Madagascar: espèces endémiques et formes introduites; diversité, perception, valeur nutritionnelle et systèmes de gestion durable. Revue d’Ecologie Terre et Vie 62: 191-207.

Publicités

Une réflexion sur “ Projet sur la conservation des ignames de Madagascar en vue d’un sécurisation alimentaire ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s